Desperate Housewives

Jamais de grisaille à Wisteria Lane !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sydney Wood [Ok]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sydney W
Invité



MessageSujet: Sydney Wood [Ok]   Ven 11 Aoû - 1:59

~¤ Identité ¤~


Nom : Wood

Prénom : Sydney (alias Syd pour les intimes)

Âge : 28 ans (19 juin 1977)

Nationalité : Française de naissance


~¤ Physique ¤~


Syd est une jeune femme tout ce qu'il y a de plus ordinaire. Depuis sa plus tendre enfance, Syd a pris l’habitude de se laisser pousser les cheveux, préférant les cheveux longs aux cheveux courts. Syd arbore donc une magnifique chevelure brune, presque noire, comme fut, et sont toujours, les cheveux de son père biologique : un grand homme aux cheveux d’un brun ténébreux. Ses cheveux à elle sont légèrement bouclés et ils lui arrivent à peu près au niveau des épaules, même légèrement en dessous. Syd porte une attention particulière à ses cheveux, en prenant soin du mieux qu’elle peut, etc. ; c’est sûrement la raison pour laquelle, ils sont si brillants et si soyeux…

Au niveau du visage, Syd a un visage angélique qui donne l’impression d’avoir été façonné avec le plus grand soin et le plus grand amour. Ce visage, qui inspire douceur et tendresse, est mit en valeur par deux yeux d'un bleu très sombre aux reflets gris, comme ceux de sa mère. Ses parents lui ont toujours dit que lorsqu'on la fixait droit dans les yeux, on avait tout simplement l'impression de plonger dans un océan infini... Par contre, ce visage peut rapidement s'assombrir et exprimer le dégoût, l'horreur, la crainte, etc, lorsqu'elle perd patience ou qu'elle se trouve en présence d'une personne qu'elle déteste plus que tout...
Ce visage est aussi mit en valeur par deux petites fossettes qui donnent de nouvelles formes à son visage, le rendant plus resplendissant et plus émouvant. La touche finale de ce « tableau », est la bouche pulpeuse à souhait, aux lèvres douces et parfaites que Syd met en valeur en souriant assez souvent (Syd est une fille qui croque la vie à pleines dents ou du moins, qui la croquait)…

Niveau taille et poids, Syd n’a rien a envier aux plus grands mannequins. Ni trop grande, ni trop petite, Syd a la taille presque idéale d’un mètre soixante-quinze, pour son âge. Syd a aussi toujours prit l’habitude, depuis sa plus tendre enfance de prendre des repas réguliers à heures fixes, de boire beaucoup d’eau et de faire régulièrement du sport. C’est la raison pour laquelle Syd n’est ni trop enveloppée, ni trop squelettique, Syd avoisinant les 64,3 kilos environ. Néanmoins, elle ne peut pas s'empêcher de grignoter de temps à autre ^^…

Niveau goûts vestimentaires, Syd porte le plus souvent des jeans « taille basse » délavés, juste ce qu’il faut, avec des t-shirts ou des chemisiers plus ou moins colorés selon son humeur du jour. Syd n'est pas une victime de la mode, mais on pourrait le penser en la voyant harmoniser sans cesse les couleurs de ses vêtements : c’est simplement qu’elle est très soigneuse et parfaitement organisée. Ainsi, ses chaussures, et ses autres accessoires sont soigneusement choisis en fonction de la couleur du t-shirt qu’elle porte. Ainsi, si son t-shirt est rouge, ses chaussures le seront aussi, le chouchou qu’elle gardera autour du poignet aussi, etc...

Signe(s) particulier(s) : Syd a un tatouage tribal au niveau des reins, qu'elle aime montrer de temps en temps...


~¤ Caractère ¤~


Depuis sa naissance, jusqu'à l'épisode tragique qui marqua sa vie (voir histoire), Syd à toujours eu un tempérament doux, calme. Jamais en colère et toujours souriante (enfin sauf avec une personne précise ^^), elle croquait la vie à pleines dents quoiqu'il pouvait arriver. Toujours là pour ses amis, elle aurait tout donné pour ne serait-ce que les faire sourire lorsqu'ils étaient tristes ou distants. C'était quelqu'un de très loyal en qui on pouvait avoir confiance dans n'importe quelle situation..

Mais après l'événement tragique en question, Syd s'est renfermée sur elle-même, devenant quelqu'un de distant, froid. Elle ne pouvait pas tenir une conversation sans faire ressentir à son interlocuteur une pointe de dégoût, de crainte. Elle tenait rarement ses promesses (ce qu'elle ne faisait pas avant), ayant tendance à aller plus loin que le mensonge, la trahison et le vol. Elle vécut reclue chez elle pendant plus de cinq ans, voyant rarement la lumière du jour, restant plongée dans le noir de sa chambre à penser, et repenser à quelque chose de terrible...

Mais depuis quelques temps, environ un an, Syd a commencé à changer. Elle a commencé à reprendre goût à la vie, ou plutôt à faire semblant. Elle a commencé à se rapprocher des gens qu'elle fréquente, elle a commencé à avoir à nouveau des sentiments : amitié, amour, respect, loyauté... En somme, elle a commencé à redevenir la personne douce et affectieuse qu'elle était avant, même si la part sombre qui est en elle risque de ne jamais disparaître totalement, en effet. Pendant ces cinq années, elle s'est forgée cette carapace, et maintenant, elle va se servir de cette carapace pour faire ce qu'elle a décidé de faire...


~¤ Histoire ¤~


Tout a commencé par une belle nuit étoilée, une nuit de pleine lune, dans une petite ville du nord-ouest de la France ; et plus précisément, en Normandie. Dans cette petite ville, se trouvait une clinique privée, dans laquelle retentit les pleures d'un bébé, d'un nouveau-né, aux alentour de vingt-deux heures trente. Ce fut cette nuit, que vint au monde la jeune Cynatia Hences. Cette jeune fille représentait presque à elle seule, l'amour qui unissait la mère et le père de cet enfant : James et Andréa Hences. Néanmoins, ce tout jeune bébé ne fut pas le seul à représenter cet amour. En effet, quelques minutes à peine après la venue au monde de Cynatia, un deuxième bébé vint lui aussi au monde... Andréa accoucha cette nuit-là d'un second enfant, un garçon, qui eut pour nom Christopher. Ce garçon était le portrait craché de sa jeune soeur, née juste avant lui. Mais ce soir là, la mère eut un mauvais pressentiment en serrant son fils dans les bras...

"Maman ! Cynatia a pris ma voiture et elle ne veut pas me la rendre..."
"Cynatia ! Tu rends immédiatement sa voiture à ton frère sinon ça ne va pas aller pour tes petites fesses."
"Mais c'est pas du jeu. Tu lui donne toujours raison..."

Une petite fille d'environ neuf ou dix ans, tendit alors une voiture à un garçon du même âge. La jeune fille fit une mue mécontente, et elle lança un regard noir à sa mère et à son petit frère. Cynatia en avait marre. Tout ça parce qu'elle avait eu le malheur de naître quelques minutes avant son frère, elle écopait des responsabilités d'aînée et son frère, quant à lui, les privilèges du petit dernier. C'était pas du jeu...

"Allez, maintenant allait vous laver les mains, on va bientôt manger..."
"Aïe" dit Cynatia lorsque son frère lui donna un petit coup de pied dans le tibia. Elle leva la main pour le gifler, mais sa mère dit :
"Je t'ai déjà dit de ne pas taper ton frère. Alors va te laver les mains avant que je ne décide de t'envoyer te coucher sans manger."
"Mais..."
"Il n'y a pas de mais qui tienne jeune fille !"

Cynatia repartit, refaisant sa moue mécontente, ce qui eut pour seule effet de faire sourire son frère qui avait le don pour agacer sa soeur et pour faire en sorte qu'elle se fasse punir...


"Papa, je sors. Je vais au ciné avec les filles."
"Bien, mais ne rentre pas trop tard."
"Nan, ne t'en fait pas..."

Cynatia, désormais âgée d'environ 17 ans, se tenait derrière la porte d'entrée. Elle l'ouvrit et s'appréta à sortir lorsqu'elle dit :

"Ah, c'est toi... Pardon tu me gênes."

Elle bouscula son jeune frère qui se trouvait devant elle. Ce dernier marmonna quelque chose et lança un regard noir à sa soeur qui semblait se rendre chez une amie, ou au cinéma. Il entra dans la maison et referma la porte. Cynatia avait enfin réussi à reprendre le dessus sur son frère qui l'avait tourmenté depuis qu'ils avaient cinq ans, jusqu'à ce qu'ils en aient douze. Maintenant, c'était Cynatia qui s'amusait à tourmenter son frère... Néanmoins malgré tout cela, elle l'aimait bien son frère ; même si elle lui avouerait sûrement jamais, de peur de le regretter la seconde d'après ^^...


Cynatia, âgée maintenant de 22 ans, ouvrit la porte de la maison. Il était aux alentours de cinq heure du matin, et elle rentrait d'une longue nuit de garde à l'hôpital. Cynatia avait entamé des études de médecine, souhaitant venir en aide aux gens qui l'entourait. Elle se déchargea de son manteau et de son sac, enleva ses chaussures, et se dirigea vers le salon, son courrier dans les mains. Elle faisait le moins de bruit possible, vivant toujours chez ses parents avec son frère, elle ne voulait pas les réveiller de ci-bonne heure. En allumant la lumière du salon, elle lâcha son courrier et retint un cri de peur, de tristesse et de désespoir : ses parents étaient allongés devant elle, le corps en sang et le sol recouvert de tâches rouges tout autour d'eux. Leur regard était vide de toute expression, et Cynatia put comprendre, d'un simple regard, qu'ils étaient morts depuis déjà quelques heures...
Entre deux pleures, elle appella son frère. Mais elle ne reçut aucune réponse. Elle se précipita à l'étage, dans la chambre de son frère, mais elle ne vit rien. Ne comprenant pas ce qui se passait, elle appella les secours, et se laissa tomber à côté du téléphone, dans son salon, les yeux posés sur les corps inanimés de ses parents. Ce fut pour elle, le jour le plus affreux et horrible de sa vie ; mais ça ne serait sûrmeent pas le dernier...


Pendant les cinq années qui suivirent, elle resta pour ainsi dire cloitrée chez elle, ne sortant pour aller faire les courses ou pour continuer ses études. Mais elle fut bientôt forcée d'arrêter, n'ayant pas l'argent nécessaire pour continuer : elle n'avait pas trouvé de travail et ne trouvait pas le courage de le faire. Bientôt, elle n'eut plus assez d'argent pour acheter à manger, et elle se serrait sûrement laissée mourrir de faim si elle n'avait pas eu un semblant d'amis pour l'aider et pour lui donner la nourriture qu'elle manquait... Pendant ces cinq années, l'enquête qui fut ouverte sur la mort des parents Hences et la disparition de leur fils, ne fut pas fermée car les enquêteurs ne trouvaient aucun suspect, ni aucun coupable...


Finalement, au bout de ces cinq années, Cynatia, alors âgée de 27 ans, sortit de sa "torpeur", et se remit à prendre goût à la vie. Elle se trouva un emploi, et put rapidement rembourser ses amis qui n'acceptèrent pas son argent. Elle mit alors cet argent dans ses études et en un an, elle rattrappa son retard et fut diplomée. Simultanément, Cynatia avait décidé de poursuivre l'enquête seule. Les enquêteurs n'étant pas capable de trouver le moindre indice, elle se dit qu'elle ne pouvait que faire mieux. Elle engagea un détective privé qui au bout de quelques mois lui dit que les réponses à ses questions pouvaient bien se trouver quelques part aux Etats-Unis, dans une petite banlieue du nom de Wisteria Lane. Elle quitta tout du jour au lendemain : maison, amis, travail, etc... et elle prit le premier vol pour les Etats-Unis...


C'est là que commence l'histoire qui sera décrite sur ce forum...


Au petit matin, une voiture se gare dans une allée d'une des maisons de la banlieue de Wisteria Lane. Une jeune femme, brune, descend de la voiture et traverse la pelouse en marchant sur les dalles prévues à cet effet. Elle passe devant un panneau sur lequel est écrit :

Citation :
Maison à vendre. Pour plus de renseignements, contacter Edie Brit au 555-674-847

La jeune femme brune en question, qui n'était autre que Cynatia, monta les marches du perron et appuya sur la sonnette de la porte. Une femme blonde lui ouvrit la porte, se présentant comme étant Edie Brit. La jeune femme brune lui répondit alors :

"Enchantée. Je suis Sydney Wood. Je viens pour la maison..."
"Ah oui ! Je vous en prie, entrez. Vous allez adorer la maison et le quartier, je peux vous l'assurer."
"J'espère bien" répondit Cynatia, dorénavant connue sous le nom de Sydney, en jetant un regard par-dessus son épaule dans la rue de Wisteria Lane qui commençait à s'éveiller lentement...


Malgré les commères de quartiers qui pensent tout savoir des événements qui s'y déroulent, il se peut que certains secrets leur échappe complétement... Des secrets pouvant être sombres et... douloureux...


~¤ Autre ¤~


Célébrité sur l'avatar : Katie Holmes
Revenir en haut Aller en bas
Bree Van de Kamp
Desperate housewife
avatar

Nombre de messages : 272
Age : 32
Localisation : Wisteria Lane
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Sydney Wood [Ok]   Ven 11 Aoû - 2:45

Pour être honnete, je n'ai JAMAIS vu une fiche de présentation aussi longue que celle-ci, bravo ^^ C'est parfait, l'histoire est captivante, digne de la série, j'adore et j'ai déjà hâte d'en savoir plus !!

Tu es validée, bien entendu ! Je te demanderai juste de retrecir ton avatar à la taille maximum qui est 200*250, désolé ^^ Tu peux commencer à jouer, et surtout bon jeu ! Je crée ta maison à Wisteria Lane immédiatement ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sydney Wood [Ok]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partenaire avec Silver Wood ?
» University of Sydney
» Griffith Wood
» (F) Rachel Hurd-Wood : Ex-petite amie/Ambiguë [RESERVEE]
» Rachel Hurd Wood - avatars 200*320

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Desperate Housewives :: Pour commencer... :: Les Présentations-
Sauter vers: